Label Observeur du Design pour Softcase

Label Observeur du Design pour Softcase

Softcase remporte le Label Observeur du Design 2017 

L'Observeur du Design est un Prix International récompensant les réalisations innovantes par leur design.

Le Softcase a remporté le Label Observeur du Design 2017 !

Est-ce que nous sommes heureux ? : OUI

Nous sommes heureux car ce prix récompense les efforts que nous avons fournis pour parvenir à un Top-case innovant, pliable, amovible et agréable à regarder !

Voici pourquoi nous avons été récompensé :

  • L’innovation 

Un top-Case qui est le plus petit du monde, offrant quand même une capacité de près de 40 litres de remplissage, qui s’adapte à tout type de scooter et motos et qui reste stable et bien sécurisé pendant les trajets.

Le pliage induit grace à un système de panneaux assymetriques fait l’objet d’un brevet Européen.

 

 

  • L’intérêt économique 

 

Le prix d’un Top-case standard d’un volume de 40 litres varie entre 90 et 400€ en fonction du type de modèle de scooter.

Ce prix n’inclue pas la platine de fixation ainsi que la pose par un professionnel.

Le Softcase est disponible à partir de 99€ ! De plus il peut servir d'un scooter à l'autre.

 

Un concept totalement nouveau au sujet du transport de marchandise par scooter. Un Top Case que l'on peut emmener partout avec vous, même dans une boutique ou un supermarché ou tout type de magasin, et qui, quant il est rempli, vous accompagne en scooter et s’attache en quelques secondes sur le siège arrière (rapide et intuitif).

 

 

  • Un concept éco-responsable sociale et environnementale 

 

Le Softcase contribue à réduire la production de sacs plastiques polluants dans les magasins , car il peut être utiliser comme sac de courses grâce à ses poignées.

Le Softcase contribue également  à la lutte contre les « mauvaises pratiques » en 2 roues :

 

  •          La casque passager autour du coude est la première cause de double fractures en cas de chutte en deux roues
  •          Les sacs autours des poignets peuvent entrainer un déséquilibre qui gène dangereusement la direction du scooter
  •          Les sacs entre les jambes entrainent un problème d’inattention du conducteur qui verifiera la position des sacs en baissant la tête et en ne regardant plus la route pendant un instant 

 

Le Softcase est un exemple authentique d’avancement en matière de sécurité routière.

De plus en plus de villes se retrouvent aujourd'hui confrontées aux problèmes de circulation et réussir à se garer, rélève de l'exploit.

Dans cette atmosphère citadine devenue irrespirable, se posant comme une alternative sérieuse à la voiture, le scooter séduit une multitude de personnes pressées, lassées de passer un nombre d’heures incalculables dans les embouteillages ou à la recherche d’une place de stationnement.

Un chiffre : les déplacements locaux en France par les 2 roues, calculés entre 1994 et 2007, ont bondi de presque 70%.

Il y a actuellement plus de 4 millions de deux-roues motorisés en France, contre un peu plus de 2 millions en 1994.

Et ce chiffre est destiné à augmenter sérieusement avec l'introduction cet été à Paris, 9 ans après la mise en service des velib, de Cityscoot, qui prévoit le déploiement progressif d'un millier de scooters électriques en libre-service.

 Avec le Softcase, le confort, la praticité et la sécurité des utilisateurs de 2 roues, autant pour les femmes mais que pour les hommes, seront augmentés de façon importante...

Sa sangle de selle universelle , permet de ne pas avoir à poser de platine de fixation puis de Top-case : Le Scooter conserve sa ligne , ses courbes son design !

Sa dimention parfaite lui permet d’occupé l’ espace vide du casque de moto , lui-même rangé sous la selle.

Ses poignées permettent de l’emporter partout pour faire ses courses , à une époque ou les commercants et épiciers réduisent la distribution de sacs platiques polluants.

 Sa déclinaison de couleurs plaira à tous les pilotes de deux roues Hommes ou Femmes. 

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: